Home Alliance Logo

Toutes nos astuces pour la réussite de vos travaux de peinture !

Vous avez envie de changement, vous envisagez la rénovation d’une pièce, vous optez pour des travaux de peinture plutôt que du papiers peint ! Sélectionnez les bons outils, la peinture adaptée, en respectant quelques étapes incontournables, vous mettez toutes les chances de votre côté pour un rendu soigné et esthétique.

Vous serez un véritable expert du pinceau !

Il est nécessaire de bien préparer son chantier :

Protégez votre chantier pour éviter les dommages matériels : trop de peinture sur le pinceau et mince, une coulure ! En protégeant les surfaces, vous évitez tous besoins de détachage qui viendraient s’ajouter. Couvrez vos meubles et sols de bâches avant même de préparer les supports. A l’aide de ruban de masquage, protégez les murs qui ne sont pas à peindre, les contours de fenêtres, de portes, vos plinthes…

L’utilisation de ruban de masquage permet d’avoir une finition propre et de faciliter l’application.

Préparer son support avant de débuter une peinture :

Nettoyer votre mur en premier, puis effectuez un lessivage (sur mur peint par exemple). Cette étape permet une meilleure accroche de la peinture. Rebouchez les trous et imperfections à l’aide d’un enduit adapté. Bien attendre que l’enduit soit sec avant de poncer. Il est normal qu’il y ait un peu de retrait au séchage.

Il est parfois nécessaire de repasser une 2ème fois. Bien poncer pour retrouver une surface lisse.  Dépoussiérer et nettoyer le support. La surface est prête à peindre.

Faire le choix de la sous couche ?

Aussi appelée primaire d’accrochage ou peinture d’apprêt, la sous-couche est indispensable dans 90 % des cas. C’est une peinture blanche à appliquer après la préparation de la surface à peindre (rebouchage des trous, application d’un enduit, ponçage) avant la peinture de finition. La peinture en sera plus adhérente et résistante dans le temps, le rendu plus uniforme sera plus esthétique.

Une sous-couche enrichie en résine est idéale pour consolider votre mur qui aurait tendance à s’effriter.

Comment choisir le bon outil en fonction de vos travaux de rénovation peinture ?

  • La brosse à rechampir souvent utilisée pour « dégager les angles », est utilisée pour les angles d’un mur et les arrêtes sans déborder sur le mur perpendiculaire. Cet outil ne convient pas pour l’application de peinture sur de larges surfaces.
  • Le pinceau plat est idéal pour les surfaces planes est notamment utilisé pour vernir, laquer et lisser.
  • La brosse-pouce appelée aussi brosse ronde à poils ras, est adaptée pour couvrir de petites surfaces comme les plinthes, les moulures et autres angles.
  • La brosse à radiateur légèrement coudée, permet d’atteindre les surfaces inaccessibles comme le derrière un radiateur par exemple.
  • La brosse SPALTER : est utilisée pour lisser les vernis et lasures après application. Cela évite l’effet « peau d’orange » obtenu parfois après une application au rouleau. Elle s’utilise aussi pour créer des effets décoratifs. Il existe en plusieurs largeurs, de 20 mm à 200 mm, la largeur moyenne conseillée à posséder dans sa boîte à outils étant de 50 mm.
  • Le rouleau : outil adapté pour couvrir rapidement de grandes surfaces comme les murs, les plafonds et les sols. Les rouleaux plus petits sont destinés aux portes, fenêtres, plinthes…ou aux travaux de précision. Les plus grands sont recommandés pour les surfaces importantes. On choisit un rouleau en fonction de ses poils qui sont adaptés au type de revêtement.
  • Pour résumer : des poils courts pour les surfaces lisses et des poils longs pour les surfaces rugueuses, et les mousses uniquement pour les peintures à l’huile.

Autant de nuances de couleurs s’offrent à vous, comment faire votre choix ?

La recherche (influences, salons, blog décoration, magazines, etc.) constitue la première étape, il est important de connaître certains termes :

La teinte est communément appelée couleur (ex : teinte de rouge, teinte de bleu…).L’intensité de la teinte représente sa luminosité (claire ou sombre).

La saturation fait référence à la dominance de la teinte. En passant du rouge au rose, la teinte devient nuancée, donc moins dominante.

Le cercle chromatique se compose de 12 couleurs. Son objectif principal est d’expliquer le mélange des couleurs, pour vous aider à identifier les différentes familles de couleurs et les complémentaires.

La règle des trois couleurs : une pièce bien équilibrée devrait être composée de trois couleurs.

En appliquant la règle du 60/30/10 : divisez les couleurs ainsi :

60% d’une couleur dominante (murs),

30% d’une couleur secondaire (portes, plafond, fenêtres, etc.)

10% d’une couleur d’accent (accessoires et décorations).

Ce rapport permet de garantir l’équilibre visuel des couleurs et suffisamment d’éclat pour un intérieur soigné. En vous rendant en magasin, vous pouvez sélectionner vos teintes sur un nuancier, bénéficier de conseils en fonction de votre mobilier, des surfaces à peindre, et des harmonies de teintes pour un rendu des plus esthétiques. N’hésitez pas à détailler votre projet pour trouver VOTRE peinture pour un résultat optimal !

Débutez par le plafond :

Commencez toujours par peindre le plafond. Vous sélectionnez un rouleau à peindre anti-goutte et télescopique, beaucoup plus confortable et rapide que l’escabeau. Pour éviter les traces, la peinture de votre plafond ne doit pas sécher trop vite.

Une petite astuce : il est préférable de baisser le chauffage lorsque vous peignez des murs et plafonds (avec de la peinture à base d’eau), cependant, il est déconseillé d’aérer la pièce.

Privilégiez une peinture mate pour absorber un maximum de lumière et limiter l’apparition des traces liées à l’application. Une peinture brillante aura tendance à refléter la lumière et mettre en avant les imperfections de votre plafond. Respectez toujours les consignes d’application et le temps de séchage entre chaque couche.

Poursuivez par les murs :

1/ Vous devez commencer par peindre les zones difficiles d’accès à l’aide d’une brosse à rechampir, puis faites le plus gros des travaux au rouleau. Pensez à croiser les passes pour un beau résultat.

2/ Après une première couche de peinture, il est conseillé de laisser sécher, de respecter les délais de séchage préconisé puis de poncer légèrement sur toute la surface et enfin de dépoussiérer, avant d’appliquer la seconde couche.
Une fois chaque centimètre peint, retirez les rubans de masquage, laissez la peinture sécher avant de remettre vos meubles à leur place et contempler le résultat de vos efforts !

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer :

Pour éviter toute erreur, limiter l’achat d’outillage, prévoir la bonne quantité de peinture ou simplement l’expertise d’un professionnel pour habiller vos murs, vous souhaitez faire appel à un spécialiste de confiance.

Pas de stress, nos équipes Home Alliance se déplacent pour vous accompagner dans votre projet : conseils, choix des matériaux, expertise et rendu d’un chantier soigné, obtenez un devis gratuit en quelques clics. En conclusion, nos spécialistes de la peinture intérieure sont aussi habiles dans la pose de tapisseries, de fibres de verre ou tout autres revêtements muraux tout en vous permettant de bénéficier d’avantages fiscaux. N’attendez plus !

19 Novembre 2021

Contactez-nous pour un devis gratuit !

50% Réduction ou
crédit d'impôts !

HOME ALLIANCE® agrée par l’Etat – agrément N°SAP/507435303 – vous offre ses services aux tarifs les plus compétitifs avec le meilleur rapport qualité/prix de la profession (confirmé par nos clients fidèles et satisfaits).

Vous bénéficiez de 50 % de réduction d’impôts sur toutes nos prestations selon la législation en vigueur et dans les limites de l’article 199 sixdecies du Code Général des Impôts

Retrouvez-nous également sur les réseaux sociaux !

Découvrez nos articles similaires